18 juin 2021

Des marquages rue de l’Harmonie

Un employé de la Métropole est venu marquer le sol de grands rectangles à la peinture rose. Suite à mes questions, il m’a répondu que c’était pour marquer l’emplacement où poser des blocs de bétons de une tonne cinq. Il semblait ravi de poser ses gros cailloux devant nos fenêtres. Moi un peu moins. Improvisation encore et toujours. Et surtout aucune informations autres que celle obtenue du bout des lèvres des employés qui viennent de manière très régulière depuis plusieurs mois.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *